Clé 1 du livre "Des Outils pour la GPI" aux éditions AFNOR Gestion 1990.

Clef 1 : Les types de production


  1. Le type processus
  2. Le type projet
  3. Le type masse
  4. Le type atelier

Retour au sommaire du livre


En 1965 WOODWARD a défini quatre types de production :

1. LE TYPE PROCESSUS

Il se caractérise généralement par une matière première unique, par une production en continu d'un ensemble de produits liés. Le rendement est induit par l'investissement initial. Le fonctionnement de l'unité de production est souvent entièrement automatisé. Exemples : chimie, pétrole, ciment, laiterie, sidérurgie...

Sommaire

2. LE TYPE PROJET

Il se caractérise par un produit unique. C'est la réponse originale à un besoin spécifique sans reproduction ultérieure exacte du même modèle. Chaque commande couvre une longue période et conduit à résoudre des difficultés nouvelles. Exemples: travaux publics, construction navale, centrale atomique, usine clés en main...

Sommaire

 

3. LE TYPE MASSE

Il se caractérise par des produits divers de grande consommation lancés en grandes séries. L'accent est mis sur la haute productivité. Il fait appel à des composants hautement standardisés. Exemples : automobiles, électroménager, confection, restauration rapide, préfabrication (bâtiment)...

Sommaire

 

4. LE TYPE ATELIER

Il se caractérise par des produits multiples lancés en lots de fabrication. La production est organisée de manière à faire face aux commandes avec une grande souplesse. Les produits comporte de nombreuses options personnalisées. Ils néanmoins constitués de composants standardisés ou fabriqués sur commande. Ce sont généralement des produits à haute valeur ajoutée. Exemples : machines-outils, avionique, constructions mécaniques...

Il existe de nombreuses autres manières de classer les types de production. En particulier, on distingue souvent d'une part, la production continue (flow shop) effectuée sur des lignes de fabrication spécialisées, d'autre part, la production discontinue (job shop), en îlots de production ou en ateliers agencés en sections homogènes.

Un classement selon la relation avec la clientèle est également possible. On distinguera alors la production sur stock de la production à la commande.

Retour au sommaire du livre  

Sommaire

MP le 07/04/99 w97

Dans "Clés pour un projet GPAO", ouvrage collectif édité par l'AFNOR en 1983, le lecteur trouvera d'autres typologies pages 121 et suivantes.